Beth El- des sionistes chretiens

La communauté de Beth El est une communauté chrétienne installée à Zichron Yaacov. Pour ses membres, il est clair que la terre d’Israël a été choisie pour le peuple élu, le peuple juif et que le Messie ne viendra que lorsque tous les juifs du monde viendront habiter ici.

Cette communauté surprenante se trouve à  Zichron depuis 1963, et fonctionne sur le modèle du kibboutz. Tous les biens appartiennent  à la communauté et lui sont reversés- le tout supervisé par un comite élu (exclusivement constitué d’hommes).

Tout a commencé en Allemagne ou 2 sœurs, Emma et Elsa Berger, ferventes protestantes eurent la révélation divine: elles pensaient qu’Israël et le peuple élu ne serait  jamais foudroyé par l’apocalypse approchante de l’an 2000, Israël et son peuple sera toujours protégé par Dieu. Elles rallièrent autour d’elles des dévots tous issus de la réforme protestante , et s’installent à Zichron Yaacov, petite ville entre Natanya et Haifa, au pied du Mont Carmel.

Nous sommes reçus par Stephan Link, responsable de la chaine alimentaire de l’usine Beth El. Il raconte dans un hébreu coupé d’un fort accent allemand, le parcours et la réussite incontestable  de la communauté;

Stephan avait 13 ans en arrivant ici avec sa famille. Les débuts furent très difficiles: regardés avec méfiance voir ressentiment, surtout par les survivants de la Shoa établis à Zichron Yaacov, ils furent mal acceptés. Ils durent s’engager à ne pas faire de prosélytisme. Ils achetèrent des terrains agricoles qu’ils cultivèrent. Puis des habitations, qu’ils aménagèrent dans un style des plus modestes, d’une propreté impeccable. Je vous recommande de vous  promener dans leur   quartier : vous vous croirez  vraiment en Allemagne !

Aujourd’hui, ils sont environ 850 membres en Israël, dispersés entre Zichron, Binyemina, Shahak, Magen Shaul et Bnei Yehuda, au pied du Golan. Ils comptent environ 800 en dehors d’Israël, en Allemagne en Hollande et au Canada. Je demande à Stephan à quel ordre religieux appartiennent-ils? “ Ni catholiques ni protestants”, me répond il, “nous avons notre église et nos propres pasteurs, nous prions tous les jours”. Ils ont leur école, leur lycée professionnel; Leurs moyens de transport, des bus Beth El qui transportent les enfants a l’école. A partir de 14 ans, ces enfants apprennent une profession liée aux besoins de la commuté et de l’industrie qu’ils développent. “On se marie entre nous” continu Stephan, “nous ne mangeons pas cacher mais nous cuisinons cacher pour les centaines d’employés israéliens qui travaillent chez nous”. C’est le plus gros employeur à Zichron, après la mairie…Le samedi c’est jour de repos et de prières. “Employez-vous des arabes?” Stephan a l’air gêné par la question et se balance sur ses 2 jambes…Pas de réponse.  Ils ne regardent pas la télévision, n’écoutent pas la radio, ne lisent pas les journaux.

Ils ne passent pas inaperçus dans la petite ville de Zichron dans laquelle ils se déplacent à pied ou à  bicyclette, leurs tenues vestimentaires sont  trés modestes et rappellent  le vêtement porté a Mea Shearim a Jérusalem, jupe et manches longues pour les filles. Cheveux nattés ou en chignons, pas de maquillage. Couleurs sombres, rarement pastel. Les enfants, très propres sur eux, portent de noms bibliques et parlent allemands entre eux. Ils parlent a  voix basse, vous n’entendrez pas un cri. Ils ont des familles nombreuses, des bambins aux boucles blondes.

La  communauté Chrétienne de Beth El s’auto suffit et est aujourd’hui un kibboutz qui a réussit a se diversifier; c’est un kibboutz agricole dont les récoltes suffisent aux membres de la communauté ; Le kibboutz produit son lait et ses produits laitiers. Dans leurs  vergers poussent de beaux fruits. Le kibboutz a développé une chaine alimentaire de qualité, dont tous les ingrédients sont 100% naturels : des confitures, du miel de dattes, des pains aux farines complètes, des galettes aux graines, des pates aux sarrasin sous la marque Aunt Berta et Produits Carmel. Très recherchés également, sont leurs oreillers et leurs couettes traités 100% plumes d’oie et duvets.

Mais le kibboutz est aussi industriel: aujourd’hui possédant 7 usines, il a su se spécialiser dans les systèmes de filtration d’air pour les abris et ont mis en place le dispositive NBC,” Nucléaire, Biologique et Chimique”, qui lutte contre les gaz toxiques. D’abord utilisé dans les lieux publiques (hôpitaux, bureaux…) il est depuis 1989  fournisseur de systèmes de filtration et de masques a gaz du  Ministère de la Défense…au prix de revient, bien sur, car il ne s’agit pas pour eux de faire de l’argent sur le dos du peuple élu…Les usines Beth El sont aujourd’hui devenues une autorité dans le domaine de la défense nucléaire et ont aujourd’hui un centre de formation professionnelle très actif.

« C’est pour nous un grand privilège de vivre ici en Israël à vos côtés- vous le peuple élu. Dieu vous a choisi et nous vous remercions de nous avoir accueillis » fini Stephan ému, et laisse place à la chorale de la communauté qui nous chante de magnifiques versets de la Bible, en terminant par « yerushalayim shel zahav »…

L’usine Beth El est visitable en groupe d’au moins 10 personnes. Ils ont un café Aunt Berta, au coeur de la rue passante (« la moshava ») de Zichron Yaacov.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s